Gîtes Panda en
Ariège Pyrénées
Gîtes isolés
dans une vallée très sauvage
CAP DE QUER - 2017

LOCATIONS A LA SEMAINE
(du samedi 15h au samedi 10h)

Haute saison : 490 €
Eté : du 04/07 au 29/08/2015 
Hiver : du 07/02 au 07/03/2015 et du 19/12/2015 au 02/01/2016

Reste de l'année : 460 €

 Charges comprises sauf :

Le bois de chauffage : 60 € le stère

Location de draps sur demande :
10 € par lit 


Chèques vacances acceptés

Vign_untitled
 

Haute saison : 490 € 
Eté : du 09/07au 27/08/2016
Hiver: du 06/02 au 05/03/2016  et du 17/12/2016 au 02/01/2017

Basse saison : 460 € 

 

Voir les DISPONIBILITES du Gîte de Cap de Quer pour 2017
Contact

max.duquesne@wanadoo.fr

(33) 05 61 66 91 21

 
Vign_logoentetelpo

Depuis 1996, un refuge LPO protège les oiseaux entre le gîte de Cap de Quer et le gîte du Clot

 

Le gîte de Cap de Quer change de propriétaires.

Pas de nouvelles locations jusqu'à la mi-décembre 2017.


Cap de Quer : en nid d'aigle, pour 2 personnes à 1100 m d'alt. - 1 km à pied -
 

Le gîte de Cap de Quer est une ancienne maison de berger rénovée.

 Au rez-de-chaussée :
poêle à bois vitré, canapé convertible, coin cuisine, toilettes.
A l'étage : un lit en 140, couvertures, oreillers ; lavabo / baignoire d'angle.

La lumière est assurée par un panneau solaire.
Réfrigérateur, cuisinière, eau chaude sont au gaz. 
Eau de source potable.

A l'extérieur : terrasse, salon de jardin, foyer-grillades, abri couvert / remise à bois.
Tous commerces à Seix 13 km

Vign_feuseverine2
 
Vign_warembourg2000008

A 1100 m d'altitude, Cap de Quer est un lieu très isolé en nid d'aigle, sur une crête à la lisière de l'Espagne. Il est proche du Mont Vallier (2838 m) emblème du Couserans, en bordure d'une réserve de 9 000 ha, elle-même adossée à une réserve espagnole de près de 100 000 ha.
On y accède à pied sur 1 km d'un chemin qui part de notre ferme du Riberot, dernière maison de la vallée d'Angouls, où vous laissez la voiture. Le chemin est pentu mais large et les bagages sont acheminés avec un petit transporteur.
De là-haut, de nombreux sentiers (anciens chemins pastoraux) vous emmènent par les crêtes ou à flanc dans une nature sauvage où l'homme se sent souvent très petit.
On peut avoir ici le sentiment d'être un explorateur. 
On peut aussi s'asseoir et contempler le pic de Montaud (2496 m), le massif de Fonta, les vallées d'Angouls et de Capvert à ses pieds en entendant bruire le torrent d'Angouls d'un côté et de l'autre, murmurer celui de l'Artigou.

© 2012 Crédits photos : P. Cadiran, J. Warembourg
Créer un site avec WebSelf